Nos valeurs

La tradition et seulement la tradition, au travers des préceptes de Suwen, bible de l’ acupuncture, traduite et expliquée par nos grands maîtres (Soulié de Morant, Duron, Laville Méry, Husson), et adaptée à la pratique. Elle permet d’obtenir des résultats rapides et durables, et ce avec des outils d’une grande simplicité.

Il s’agit du bilan énergétique qui s’appuie sur l’observation, la palpation, l’odoration, la prise de pouls et l’interrogatoire. Il permet de travailler en accord avec les lois du Yin-yang, des 5 éléments, des Tsang-Fou, des trois Foyers, de l’énergie dans les méridiens, etc. Le symptôme c’est la brindille, il nous est facile de la couper !! Mais il est plus difficile de chercher le déséquilibre énergétique, parfois ancien (c’est la racine), qui est à l’origine de ce syptôme.

C’est notre objectif, former des énergéticiens capables de pratiquer de vrais rééquilibrages énergétiques, qui rapidement se feront alors une bonne réputation et la clientèle qui va avec. Et cela est du à notre fidèlité sans faille à la seule tradition.

Les cycles chono-biologiques apportent à l’énergéticien une vision dynamique de l’énergie. Les énergies climatiques influencent chacun, les énergies présentes au ciel sont aussi en mouvement, et ces influences énergétiques expliquent bien des désordres que seul l’acupuncteur traditionnel peut interpréter.  C’est ce qui permet de sortir d’une acupuncture, certes déjà efficace, à une acupuncture bien plus efficiente.  Il s’agit là de l’apprentissage des Kan et des Che (Gan Zhi).

Mes amis et collègues, tous formés à IEATC, seront amenés à intervenir dans les stages pratiques ou cliniques, et à apporter leur propre façon de vivre la grande tradition.